Un chinois en train de fumer

 

En Chine, peut-on fumer dans les lieux publics ?

Aujourd’hui, mardi 22 Novembre 2016, la Chine vient d’annoncer qu’elle allait étendre à l’ensemble des villes du pays, l’interdiction de fumer dans les lieux publics. C’est une décision assez radicale qui a été prise par le gouvernement car la Chine est le premier consommateur de tabac dans le monde avec quelques 300 millions de fumeurs. Il va être très dur pour les chinois de changer leurs habitudes. Il est en effet très fréquent de voir des chinois fumer au restaurant, dans les transports ou encore en boite de nuit.

Les Hôtels, restaurants, magasins et autres enseignes ne faisant pas respecter cette loi encourent une amande de 10.000 yuans (1360€), les fumeurs, eux, encourent une amande de 200 yuans (27€). Des milliers de volontaires ont été nommés inspecteurs et peuvent traquer les contrevenants.

La Chine consomme 1/3 des cigarettes dans le monde, ce qui représente environ 150 milliards d’euros en taxes/profits. Mais cette mesure pourrait permettre d’améliorer le niveau de santé de la Chine, qui est déjà touché gravement touché par des taux de pollution très élevé, notamment dans les grandes villes.

Rappelons que la règle interdisant de fumer dans les lieux collectifs a été mis en place en France le 15 novembre 2006. La Chine a donc 10 ans de retard sur la France, mais comme le dit l’expression : mieux vaut tard que jamais.

billets chinois

La monnaie utilisée en Chine est le Yuan Renminbi. Elle est émise par la Banque Populaire de Chine. Dans les banques mondiale, la dévise est abrégée par CNY, pour Chinese Yuan. On la reconnait également sous le symbole ¥. Dans le langage courant le yuan est appelé kuài (prononcé kouaille).

 

Les billets sont en coupures de 100¥, 50¥, 20¥, 10¥, 5¥, 1¥, 0.5¥ et 0.1¥. Les pièces, elles sont de 1¥, 0.5¥, 0.1¥, 0.05¥ et 0.01¥. (Oui, il existe des billets qui ont la même valeur que les pièces). Même si le jiǎo (0.1¥) est encore utilisé, il est extrêmement rare de trouver des fēn (0.01¥) en circulation.

 

Le yuan est donc divisé en 10 jiǎo et en 100 fēn. Les billets de banque sont beaucoup plus utilisés que les pièces. Les chinois ont souvent des liasses de billets. Cela peut paraître étonnant mais 100 billets de 1 yuan ne représentent que 14€. Cette situation commence tout de même à évoluer dans les grandes villes où les distributeurs de ticket de métro automatiques ont remplacé l’Homme et rendent la monnaie en pièces uniquement.

 

Plusieurs centaines de millions de yuans contrefaits sont en circulation en Chine. Les faux billets les plus contrefaits sont ceux de 100¥ et les touristes étrangers sont faciles à duper.

 

Voici 6 Moyens de reconnaître un faux billet chinois de 100¥  :

 

100 yuans

 

0) Testez la qualité du papier, il doit être différent d’un papier classique et doit avoir l’air vrai.

1) Le portrait de Mao est en filigrane. Regardez le billet à travers une source de lumière.

2) Observez la bande magnétique semblable à celle présent sur nos euros.

3) Passez votre doigt sur le col de Mao, vous vous rendrez compte qu’il y a du relief, des petits points râpeux.

4) Changez d’angle de vu et vous verrez le nombre 100 changer de couleur.

5) Le montant du billet est visible uniquement sous lampe UV.

 

 

Faites bien attention car tous les commerçants chinois vérifient et s’assurent que les billets de 100¥ ne sont pas des faux billets.

N’oubliez pas de suivre ces 4 Astuces lorsque vous retirer de l’argent en chine !

atm

Si vous êtes amenés  à vivre en Chine, ou même partir en vacances là-bas, il y a de fortes chances que vous ayez à retirer de l’argent. Retirer de l’argent en Chine, ce n’est pas difficile mais il y a certaines choses à savoir.

4 astuces à suivre lorsque vous retirer de l’argent en Chine :

 

1) Avant votre départ, choisissez une carte utilisable à l’international

Certaines banques françaises vous obligent à avoir une carte international pour retirer en dehors de la France ou de l’Union Européenne. Assurez-vous que votre carte sera bien utilisable en Chine.

Vous n’allez peut être pas changer de banque pour un voyage, mais si vous partez en Chine en tant qu’étudiant ou pour du business, sachez que des banques comme Le Crédit Lyonnais proposent des retrais  gratuits en Chine (dans la limite de 3 retraits par mois), alors qu’avec La Banque Postale, cela coûte environ 10€ de retirer 150€.

 

2) N’allez pas dans n’importe quel distributeur

Les chinois utilisent des cartes de paiement UnionPay. Ainsi, tous les distributeurs ne sont pas compatibles avec nos cartes VISA et Mastercard. Vérifiez donc que celui que vous choisissez soit bien compatible avant d’insérer votre carte.

De plus, préférez allez dans le distributeur d’une grande banque chinoise. Si vous vous faites avaler votre carte, vous aurez plus de chance qu’ils vous comprennent pour vous aider à la récupérer et vous aurez moins de chance de retirer de faux billetts chinois.

 

3) Mettez le distributeur en anglais!

C’est bête et évident mais en Chine, si vous voulez avoir une chance de comprendre vos actions, il faut mettre le distributeur en anglais (malheureusement le français est rarement disponible en Chine).

Ensuite il suffit généralement d’aller dans « inquiry » puis « withdrawal ». Ce qui vous permet de retirer de l’argent.

En Chine, il n’est possible de retirer que des billets de 100yuans, choisissez le montant en fonction de votre besoin. Si votre banque prend une commission, il est certainement plus rentable de retirer de gros montants car il y a toujours une somme fixe puis un pourcentage. De toute façon, il n’y a pas trop d’agression ni de vol en Chine. Mais ce n’est pas une raison pour perdre votre sacoche !

 

4) Après avoir retiré de l’argent, vérifiez vos billets!

Cela peut paraître étrange et inutile mais vraiment, vérifiez vos billets un par un et soyez certain de ne pas avoir de billets contrefaits.

Si vous ne savez pas comment les différencier, regardez ces 6 moyens de reconnaître un faux billet.

En effet, il peut arriver que certains distributeurs vous escroquent et vous donnent de faux billets. Après avoir vérifier vos billets, si vous vous rendez compte que c’est le cas, ne sortez pas du distributeur, cherchez la caméra dans le guichet et fixez la du regard tout en tendant le billet. En même temps, cherchez le numéro du guichet avec le numéro de téléphone associé et si vous avez un téléphone (chinois de préférence), tentez d’appeler. Il sera difficile de se faire comprendre mais c’est votre seule chance d’avoir un remboursement.

 

 

En Chine il y a beaucoup de faux billets et c’est pour cette raison que TOUS LES VENDEURS VÉRIFIENT les billets de 100yuans. Vérifiez vos billets lorsque vous retirer de l’argent en Chine.

4784CFC743

Quels documents sont nécessaires pour partir en Chine ?

 

Non, ici on ne parle pas du site passeportpourlachine.fr qui nous apprend à parler chinois, mais bien des documents qui sont nécessaires pour partir en Chine.

Pour partir en Chine, même en tant que touriste, un visa est nécessaire. La façon la plus facile et la plus rapide d’obtenir son Visa est de se rendre parmi l’un des consulats de Chine qui sont listés dans cet article. Avant d’y aller, assurez-vous d’avoir votre passeport + une photocopie, une photo d’identité, l’adresse de votre logement, une assurance et enfin le formulaire de demande de Visa rempli. Le consulat garde votre passeport pour une durée de 48h si vous choisissez la formule rapide ou une semaine pour la formule standard. Une fois ce délai passé, vous devez retourner au consulat pour récupérer votre passeport, une étiquette contenant votre visa aura été ajoutée sur une des pages. Le prix varie entre 40€ et 120€ en fonction de la formule choisie, du type de visa et de l’organisme s’occupant de votre dossier.

 

Sachez qu’il existe également des services en ligne comme rapidevisa.fr qui proposent d’

 

N’attendez pas le jour de votre départ pour faire votre passeport et commencer les démarches de demande de visa. Prenez-vous y dès maintenant !

Voici à quoi ressemble la Carte de la Chine en français :

 

Carte de la Chine en français

Voici à quoi ressemble la Carte de la Chine en français

 

Les seules cartes de la Chine que les français peuvent lire, sont celles écrites en pinyin (transcription du chinois en utilisant notre alphabet).

La seule nuance entre les différentes cartes de la Chine en pinyin est le nom de la capitale. Les français sont les seuls à l’appeler Pékin. Les anglais l’appelaient Peking mais commencent de plus à plus à utiliser le « vrai » nom de la ville : Beijing (qui signifie Capitale du Nord).

 

La plupart des français ne connaissent que 2 villes chinoises sur Carte de la Chine : Pékin et Shanghai. Hong Kong est également connu mais c’est une Région administrative spéciale de la République populaire de Chine et Taïwan est indépendant depuis la seconde guerre mondiale et est également connu sous le nom de République de Chine.

 

Sachez qu’entre Pékin et Shanghai il y a 1.200km et 2.400km entre Pékin et Hong Kong . En comparaison, il y a 1.000km entre Marseille et Lille.

C’est sans aucun doute pour cela que la Chine est le pays disposant du plus grand réseau de lignes à grande vitesse dans le monde.